Méditation du jour

Méditation du jour

Méditation de l'Évangile du jour (Mt 5, 17-19): Qui a dit que pour sauver le monde, il fallait faire table rase du passé? Et si sauver le monde consistait à accomplir de "petits gestes", à observer les plus "petits commandements"? Et si les petits gestes étaient...

lire plus
Prolongation de collaboration!

Prolongation de collaboration!

C'est avec grande joie que les paroissiens et paroissiennes ont accueilli la nouvelle de la nomination de l'abbé Laurent Paré pour une année supplémentaire comme pasteur de la paroisse Sainte-Famille. Il a partagé cette nouvelle à l'occasion des célébrations...

lire plus
Personnes ressources

Président d’assemblée de Fabrique:

M. Clément Beauchemin 450-532-3454

 

Conseil de Fabrique:

M. Gilles Rodrigue 450-532-2061

 

Chevaliers de Colomb:

M. Fernand Plante 514-245-6228

 

Comité des malades:

Mme Mireille Lamarche 450-532-5737

 

Cimetière:

M. Fernand Plante 514-245-6228 assure l’intérim

 

F.A.D.O.Q.:

Mme Suzanne Maillé 450-532-5555

 

 

 

Un peu d'histoire...

En 1834, la compagnie British American Land Co., ayant son siège social en Angleterre, possède un bureau d’affaire à Sherbrooke.  Elle transige plusieurs contrats avec les premiers colons de Stukely.  En 1842, elle obtient 2658 acres dans les rangs 5 6 9 10 et 11 de notre canton. 

Entre 1840 et 1850, la paroisse de NotreDamedeBonsecours (North Stukely, district de Bedford, canton de Stukely partie est) est très étendue.  Le peuplement commencé depuis plusieurs années augmente rapidement.  À l’intérieur de son territoire se forment quatre paroisses: Valcourt (1852), SainteAnnedelaRochelle (1857), Lawrenceville (1922), et une partie de Racine (1906).  Elle est donc la mère de toutes les paroisses avoisinantes.  La municipalité de Bonsecours y est fondée mais n’occupe bien entendu pas tout son territoire.  On y célèbre la première messe en juin 1840 au Rang 10.  Les origines de la paroisse remontent à 1843, année de construction de la première chapelle. 

En 1874, le diocèse de Sherbrooke est fondé.  Monseigneur Antoine Racine, premier évêque de Sherbrooke reçoit la demande des paroissiens qui veulent construire une église pour remplacer la chapelle.  En juillet 1876, Monseigneur Racine procède à la bénédiction de la pierre angulaire de l’église.  Le 3 octobre 1878, on assiste à l’ouverture  de l’église et à sa bénédiction par Monseigneur Racine.  Une sacristie et un presbytère à deux étages sont aussi construits: l’église aura coûté $15 000 et le presbytère $1 500.  Les travaux se termineront en 1903.  L’abbé Louis-Magloire Deschamps dirige les destinées de la paroisse de 1871 à 1906, une période de 35 ans!  Un couvent s’érige en 1948, il est confié aux sœurs de St-Joseph.

En 1856, c’est l’érection canonique par Monseigneur Jean-Charles Prince: demande d’érection en paroisse du territoire habité sous la profession de la religion catholique et l’invocation de Notre-Dame-de-Bonsecours.

En 1914, on procède au baptême de la cloche pesant 2360 livres.  Vers les années 1929-1930, le presbytère actuel est construit.  En 1940, on célèbre le centenaire de la paroisse au cours de trois journées à la fin de l’été.

Le 27 mai 1964, c’est la catastrophe, la vieille église est détruite par le feu initié par la foudre tombée sur son toit.  C’est une perte totale et irremplaçable.  Certaines statues et une partie du chemin de croix sont sauvés des flammes, et rapidement on met sur pied un comité de reconstruction.  L’abbé Robert Marcoux aura à relever le défi de la construction d’une nouvelle église.  Grâce à la générosité des paroissiens et de son pasteur, la nouvelle église est inaugurée par Monseigneur Georges Cabana le 21 août 1966.  En 1990, on y célèbre les fêtes du 150e anniversaire de la paroisse et en 2015, ses 175 ans.

La paroisse se joint aux communautés de Béthanie, Lawrenceville, Maricourt, Racine, Sainte-Anne-de-la-Rochelle et Valcourt en 2011.  Le nom choisi pour la nouvelle paroisse est Sainte-Famille de Valcourt.

Avec le temps, les paroissiens de Bonsecours deviennent moins nombreux à participer aux activités paroissiales et l’entretien de l’église devient une charge trop importante financièrement pour que la communauté puisse encore l’assumer.  En décembre 2019, les paroissiens présents conviennent qu’il faut fermer l’église.  La dernière célébration eucharistique y est célébrée le 23 février 2020 par l’abbé Laurent Paré, curé.  Les paroissiens de Bonsecours sont invités à se joindre aux autres communautés de la paroisse pour les célébrations dominicales et les temps forts de l’année liturgique.  La célébration d’accueil de la communauté se fait en l’église Saint-Joseph de Valcourt le 1er mars 2020.