Fête des bénévoles 14 avril

Fête des bénévoles 14 avril

Lancement de la semaine d’action bénévole – « Bénévoler, c’est brillant ! » Votre paroisse participera aux activités de la semaine d'action bénévole du 14 au 20 avril prochain.  Nos bénévoles accueillent vos demandes à Béthanie, Bonsecours, Lawrenceville, Maricourt,...

lire plus
Encan silencieux

Encan silencieux

Encan silencieux - 4 et 5 mai 2024 – église de Racine Vous êtes invités à participer à un événement communautaire, rassembleur, festif, qui contribue à l’entretien de notre patrimoine bâti, l’église. Offrons une autre vie à nos objets de plus de 25 $ ( meubles,...

lire plus
Personnes ressources

Président d’assemblée de Fabrique:

M. Clément Beauchemin 450-532-3454

 

Conseil de Fabrique:

M. André Desmarais 450-532-2823

 

Conseil de Pastorale:

Mme Thérèse Cloutier 450-532-4062

 

Comité des malades:

Mme Élise Lamarche 450-532-3636

 

Secrétariat:

Mme Johanne Lamarche 450-532-4711

 

Cimetière:

Mme Johanne Lamarche 450-532-4711

 

F.A.D.O.Q.:

M. Serge Fontaine 450-532-3438

 

Centre communautaire:

Municipalité 450-532-2876

 

Un peu d'histoire...

Erigée comme municipalité du Canton d’Ely-Partie-Est en 1912, cette entité voit sa dénomination modifiée en 1961, en municipalité de Racine, nom du bureau de poste local depuis 1875. Ce nom est attribué en l’honneur de Mgr Antoine Racine, premier évêque du diocèse de Sherbrooke de 1874 à 1893.

Les premiers habitants arrivent en 1825, ce sont des anglophones. Les premiers canadiens-français s’installent en 1844. Un magasin général ouvre dans le village en 1845, et un moulin à scie est alors en pleine activité. En 1881, l’abbé Zéphirin Mondor, curé de Valcourt, vient ouvrir et desservir la mission d’Ely-Partie-Est. De 1887 à 1906, l’abbé Louis-Théophile Descarries, lui aussi curé de Valcourt, dessert la mission.

Mgr Paul LaRocque procède à l’érection canonique de la paroisse Saint-Théophile le 3 juillet 1905. La nouvelle paroisse est nommée ainsi en l’honneur de l’abbé Louis-Théophile Descarries, curé fondateur de Sainte-Marie et Racine. Le 1er curé, l’abbé Joseph-Eugène Lemieux, arrive au début de 1906, et dès le 17 Mai suivant, débutent les travaux de construction de l’église, qui est bénie officiellement le 10 octobre 1907. Le mois suivant, le curé emménage au presbytère; des travaux de finition s’effectuent dans l’église pendant l’année 1930.

La chorale paroissiale La Farandole commence en 1961 à donner des concerts. Elle se fait connaître partout au Québec et même en Europe. Elle est toujours active à ce jour. En 1993, la paroisse Saint-Théophile de Racine perd son curé résident; elle se jumelle à la paroisse Saint-Joseph de Valcourt

Église St-Théophile de Racine (reconnue « B » exceptionnelle par le Conseil du patrimoine religieux du Québec)

« Un héritage à conserver »

À Racine, la volonté de préserver et de mettre en valeur le patrimoine religieux, cadre harmonieusement bien avec les tendances actuelles.

Sans oublier nos racines et l’héritage de nos ancêtres, nous ouvrons la porte à de nouveaux projets et à de nouvelles idées pour la continuité des choses.

Depuis déjà plusieurs années notre église accueille des concerts, des spectacles et diverses activités, en plus des offices religieux.

Le caractère sacré de ce lieu subsiste et, à bien des égards, s’enrichit de l’élargissement du rôle que cet édifice remplit au sein de la communauté et de son ouverture sur de nouveaux horizons.

Les résidents y déploient une créativité et un dynamisme remarquables pour préserver cette magnifique église et en faire un lieu de rassemblements, de partage, de communication et de culture, malgré les défis que cela comporte.

La Société du Patrimoine de Racine