Pâques à Maricourt!

Pâques à Maricourt!

La communauté chrétienne de Maricourt accueillera le retour des célébrations chaque 1er du mois en son Église, avec la messe de Pâques le Dimanche 4 Avril. Bienvenue à tous!  

lire plus
Mercredi des Cendres

Mercredi des Cendres

C'est aujourd'hui que le Carême commence!  Avez-vous votre carnet du Carême?  Vous pouvez nous contacter pour en obtenir une copie, faites vite, les quantité sont limitées!  À 16h00, la célébration sera télédiffusée sur le canal communautaire de Cooptel (105 ou...

lire plus
Personnes ressources

Président d’assemblée de Fabrique:

M. Clément Beauchemin 450-532-3454

 

Conseil de Fabrique:

M. Réjean Paquette 450-532-2302

 

Secrétariat:

M. Réjean Paquette 450-532-2302

 

Centre communautaire:

Mme Mariette Paquette 450-532-3933

 

 Conseil de Pastorale:

Mme Denise Blanchard 450-532-2961

 

Comité des malades:

Mme Denise Blanchard 450-532-2961

 

Cimetière: 

M. Réjean Paquette 450-532-2302

 

 

 

Un peu d'histoire...

Avant de devenir Maricourt en 1961, la municipalité avait été créée le 1er janvier 1864 comme municipalité du canton d’Ely-Partie-Nord, en anglais township of North Ely. Les pionniers, des catholiques irlandais, s’établissent dans le canton en 1837. Quelques Canadiens-français, venus de St-Césaire, Rougemont et la Beauce se joignent à eux.

Une cinquantaine de familles irlandaises et catholiques, entourées d’une majorité de protestants, envoient une requête à Mgr Antoine Racine le 11 Août 1888. Elles veulent l’établissement d’une paroisse dans le Nord du Canton d’Ely. Mgr Racine signe le décret d’érection canonique de la paroisse le 4 Mars 1889. Il la place sous le vocable de Sainte-Marie. Le 14 Novembre 1889, le curé de la paroisse Saint-Joseph d’Ely (Valcourt), l’abbé Louis-Théophile Descarries, bénit la chapelle. Le curé et le vicaire de Valcourt desservent la mission jusqu’en 1892.

Mgr Antoine Racine nomme l’abbé Louis-Honoré Nicol, premier curé, le 27 octobre 1892. Le curé Norbert Boucher, dès 1920, produit sa propre électricité pour éclairer l’église. Ce n’est qu’en 1948 que l’église et le presbytère se branchent à un réseau électrique. En 1949, d’importantes rénovations sont faites à l’intérieur et à l’extérieur de l’église.

La fabrique donne un terrain à la commission scolaire afin de construire une nouvelle école centrale dans le village en 1957. La paroisse se jumelle à celle de Saint-Théophile de Racine en 1968. Depuis 1992 le curé de Valcourt dessert la paroisse. Le presbytère, d’abord loué, se vend le 26 avril 1977.

Avec l’assouplissement des mesures sanitaires, les célébrations reviennent à une certaine normalité. Les églises peuvent accueillir jusqu’à 100 personnes maximum.  Il faut porter un masque de procédure et la distanciation devient une limite au nombre de personnes dans l’église.  Venez en grand nombre!

IMPORTANT: le nombre maximum de personnes pour les funérailles reste à 25 dans l’assemblée, conformément aux directives de l’Archevêché et de la santé publique.