Vie communautaire

Nous desservons sept (7) communautés.  Vous trouverez des informations concernant leurs activités communautaires dans chaque page de ce menu.

Bonne exploration!

Un peu d'histoire

L’établissement des canadiens français dans la région au sud du 5e rang, au pied du mont Cobble Hill, aujourd’hui le mont Valcourt, mènera à la création de la première paroisse de la région. Une chapelle est aménagée en 1852 et remplacée en 1869 par l’église actuelle. La paroisse de Saint-Joseph d’Ély de Valcourt est donc érigée, la plus ancienne église catholique de tout le canton.

Six autres paroisses seront érigées par la suite autour de la paroisse Saint-Joseph d’Ély. Ainsi les paroisses de Notre-Dame-de-Bonsecours et de Sainte-Anne-de-la-Rochelle sont érigées en août 1856; la paroisse Sainte-Marie d’Ély de Maricourt en mars 1889; la paroisse Saint-Théophile de Racine en juillet 1905; la paroisse Très-Saint-Enfant-Jésus de Béthanie en octobre 1915 et la paroisse Saint-Laurent de Lawrenceville en juillet en 1922. Une collaboration pastorale s’établit entre ces paroisses et celle de Saint-Joseph d’Ély à Valcourt.

Afin de poursuivre cette collaboration et simplifier l’administration de ces sept communautés, avec le consentement des membres des assemblées de fabrique en octobre et novembre 2010, le Conseil presbytéral de l’archidiocèse de Sherbrooke émet un décret en déclarant la suppression des six paroisses et le changement de nom de la paroisse Saint-Joseph pour celui de la paroisse Sainte-Famille de Valcourt dont la fête se célèbre le dimanche suivant la fête de la Nativité du Seigneur.

La foi représente pour moi: l’espoir l’amour et le respect envers la vie et de ceux que j’aime. La foi, c’est de croire que l’humanité est bonne et que chaque personne est capable d’aimer toute autre personne dans les différences qu’elle représente.

Karl Norris

Menuisier