Se laisser transformer par Dieu

Marc 4, 26-34

parole de Dieu, paroisse Sainte-Famille de Valcourt

La Bonne Nouvelle entendue aujourd’hui est fabuleuse. Il s’agit de deux petites paraboles qui racontent la vie paysanne : celle d’un agriculteur qui jette en terre une semence vitale (orge ou blé) et l’histoire de la graine de moutarde, une épice importante.

Jésus est branché sur la vie de tous les jours et son langage est toujours simple car il veut être compris par tout le monde. Ici, il tente de faire comprendre l’importance de l’arrivée de Dieu dans le cœur d’une personne. Les gens de son temps ont une peur bleue de Dieu à cause de lois, d’interdits et de prescriptions qu’ils ne peuvent pas respecter pour toutes sortes de raisons. L’histoire de la semence explique la façon dont Dieu nous travaille, dans le secret de notre cœur et même à notre insu (qu’on dorme ou qu’on soit debout), si on l’accueille. Et la graine de moutarde (qui symbolise Sa présence) décrit la transformation qui s’opère dans tout notre être si on accepte de le laisser entrer chez-nous et de se laisser travailler par Lui. Pour s’assurer que les personnes cessent d’avoir peur de Dieu, Jésus n’hésite pas à le rapetisser à ce qui équivaut pour nous à la grosseur d’une tête d’épingle.

Alors développons la confiance en Dieu et laissons-Le entrer chez-nous pour qu’Il nous aide à développer notre potentiel. Dieu veut collaborer à notre réussite en tant qu’êtres humains. Sa présence, qui est Vie et Esprit, acceptée par nous, est le secret d’une transformation humaine admirable!

Christiane Cloutier Dupuis
Détentrice d’un doctorat en sciences religieuses (UQÀM)